Geolocation progress

Category : Commissioning phase, L1

Avec les derniers progrès effectués sur l’étalonnage et la correction des petits problèmes d’interpolation des quaternions, la mesure de localisation sur Madagascar devient beaucoup plus précise.

En premier lieu, les données disponibles sont beaucoup plus faciles à utiliser, comme on peut le voir sur ces images:

SM_TEST_MIR_SCLD1C_20091210T142628_20091210T143434_321_001_0_BT_Value_X SM_TEST_MIR_SCLD1C_20091211T024439_20091211T025245_321_001_0_BT_Value_X

En dépit de quelques effets en bord de champ de vue, les niveaux de perturbation sont devenus très faibles.
Le modèle qui s’en déduit pour permettre d’évaluer la position de la cote, est également nettement moins perturbé:

ModeleDModeleA

Avec ces 2 orbites, la précision de la mesure atteint déjà 800m. Le traitement de quelques autres devrait donc permettre d’atteindre la valeur spécifiée de 400m très prochainement.

La validation de ces mesures en utilisant l’horizon lors des manoeuvres d’étalonnage externe est également en cours.

Dans la place

Category : Commissioning phase

Après pas mal de formalités (appart, courses, badges…), je suis dans la place. C’est encore assez calme, la pièce A23 n’a toujours qu’une prise électrique…
Le bal va commencer vraiment la semaine prochaine. En attendant, cet instrument prend des images !!
Le pb découvert récemment concernant l’erreur de signe sur Xi (qui fait que les images reconstruites sont inversées est-ouest) ne sera pas corrigé avant 2 semaines dans le DPGS, dans l’intervalle vive le L1PP (finalement, j’ai bien fait de venir).
Le premier vidage (hier soir 20.00) a été entièrement traité, avec des résultats, disons surprenants…
Je joins 2 images que j’ai extraites des 2 premières 1/2 orbites, je ne mets pas les échelles de couleur, mais dans l’ensemble c’est à peu près crédible. Il y a quand même quelques points délirants…
Quand on voit celle de Madagascar, on se dit que j’ai pas choisi le plus facile…

Première orbite ascendante après l'allumage de l'instrument.

Première orbite ascendante après l'allumage de l'instrument.

Premier accès sur Madagascar

Premier accès sur Madagascar

Quand on voit celle de Madagascar, on se dit que j’ai pas choisi le plus facile…