SEB-1S (mono-Source Surface Energy Balance)

Auteur : Olivier Merlin (2013)

Description :

SEB-1S (mono-Source Surface Energy Balance) est un modèle de l’évapotranspiration basé sur les données de température de surface, NDVI et albédo de surface.

Originalement développé pour le suivi des zones agricoles irriguées à partir des données de type ASTER/Landsat, SEB-1S revisite la manière dont la fraction évaporative (EF) est estimée à partir des données de température et d’albédo (S-SEBI ; Roerink et al., 2000).

En particulier, SEB-1S propose une nouvelle interprétation de l’espace température-albédo : le bord « humide » associé à l’évapotranspiration potentielle dans S-SEBI (EF=1) est interverti avec le bord associé à la couverture végétale maximale. Cette interprétation améliore l’estimation de EF et met en évidence pour la première fois une synergie entre les modèles basés sur l’espace température-albédo comme S-SEBI et les modèles basés sur l’espace température-NDVI (e.g. Moran et al., 1994).

Ces méthodes sont dites « contextuelles » car l’estimation des bords humide et sec dépend en général des conditions de surface et de la résolution d’observation. Dans l’avenir, l’inclusion d’un bilan d’énergie permettrait de « décontextualiser »  SEB-1S et d’étendre son applicabilité aux zones pluviales, ainsi qu’aux données optiques à moyenne résolution de type MODIS.

image 

La nouvelle interprétation physique des bords de l’espace température-albédo améliore l’estimation de EF (=IJ/IK) et de l’évapotranspiration.

 

© O.Merlin - CESBIO

(cliquez sur la photo pour agrandir et refermer)

Références bibliographiqes :

Merlin O, An original interpretation of the wet edge of the surface temperature–albedo space to estimate crop evapotranspiration (SEB-1S), and its validation over an irrigated area in northwestern Mexico. Hydrol. Earth Sci., 17, 3637-3637, doi:10.5194/hess-17-3623-2013 (2013b).