image
 

Comprendre le fonctionnement d'un éco-système en région semi-aride :
le projet SudMed

image

Pour toute question ou
commentaire sur ce chantier
merci de contacter :
Lionel Jarlan au CESBIO

© Copyright 2012 CESBIO, 
Tous droits réservés

Les sites "ateliers" du chantier SudMed : Maroc, Tunisie & Liban

Pourquoi avoir crée des sites ateliers autour de la méditerranée ?

Ces dernières années, les organisations internationales s'appuyant sur une riche activité scientifique ont pointé la problématique de l’eau, devenue une question stratégique dans la région méditerranéenne. Le risque est particulièrement important dans ces zones semi-arides, où les particularités du climat (fréquentes sécheresses) combiné avec les changements environnementaux dus à l’activité humaine renforcent les possibilités de crise.

Nous affrontons à la fois une baisse intense des ressources, en termes de quantité ou en qualité face à une croissance de la demande; mais aussi une aggravation provoquée par une distribution non équilibrée des ressources en eau entre régions d’un même pays, ce qui contribue à accentuer la compétition entre les multiples utilisateurs  de ces ressources (agriculture, eau potable, industrie).

Dans ce contexte, la motivation première du chantier SudMed est de comprendre le fonctionnement intégré de régions semi-arides et d’établir des scénarii d’évolution des ressources hydrique et végétale sous les effets combinés de la pression anthropique et de la variabilité climatique. En collaboration avec nos partenaires méditerranéens, trois sites complémentaires ont été identifiés pour répondre à cet objectif :

Maroc : Observatoire du Tensift
(Système d’Observation ou d’Expérimentation) en savoir davantage

En savoir davantage →

le site de Tensift au Maroc, dont l'activité a démarré en 2001, est piloté par le laboratoire mixte international (LMI) «Télédétection et ressources en eau en Méditerranée semi-aride » (LMI TREMA), créé en 2011. Ce site est issu de la une collaboration, bâtie depuis 10 ans entre l’IRD et son réseau de partenaires à Marrakech dans le cadre du programme SUDMED. Ce site est un site majeur du projet SICMED.

Tunisie : Le Projet Merguellil en savoir davantage

le site de Merguellil en Tunisie avec une activité scientifique démarrée en 2008, a été crée dans le cadre d'une convention de recherche avec l' Institut National Agronomique de Tunisie (INAT). Notre programme est réalisé sur le site majeur SICMED du bassin versant du Merguellil (ouest de Kairouan, à 180 km de Tunis).

Liban : Un observatoire Spatial de l’Enneigement en savoir davantage

et enfin Un observatoire Spatial de l’Enneigement au Liban, depuis 2009.Un Accord-cadre de coopération scientifique et technique a été conclu à Beyrouth le 21/01/2010. Une convention de recherche pour 2011-2014 a été signée sur un projet d’hydrologie nivale et un projet conjoint d'observatoire de la neige en Méditerranée entre le CESBIO, le Conseil National de la Recherche Scientifique du Liban et l'Université Saint Joseph-CSH à Beyrouth.

 

 

 

 

 
     
  plan du site sitemap webmaster webmaster crédit credit Copyright 2013 CESBIO, Tous droits réservé