image
 

Transfert et valorisation socio-économique des recherches

 



image

 

 

 

  • Chantiers et transferts
  • Missions spatiales et transfert
  • Les logiciels
  • Cas de l'Orfeo ToolBox (OTB)
  • Brevets et licences
  • Les thèmes de recherche du CESBIO et son implication dans l'exploitation et le développement des missions spatiales l'amènent naturellement à consacrer une part de ses activités au transfert et à la valorisation de ses résultats.

     

    Chantiers et transfert

    Une originalité forte du CESBIO est de s'appuyer sur ses chantiers pour réaliser ces activités et d'envisager les transferts non de manière linéaire mais davantage comme un processus itératif. Dès l'origine, les chantiers du CESBIO ont affiché la volonté d'établir des liens forts avec les activités de formation et de développer le partenariat avec les acteurs de la gestion des territoires.  

    Un aspect important pour la recherche et l'utilisation des missions spatiales est d'identifier les besoins de ces acteurs. L'identification et la formalisation de ces besoins s'opèrent rarement de manière simple et rapide : la confiance mutuelle, l'acquisition de connaissances et d'un langage commun, des étapes de démonstration sont nécessaires. Un bénéfice direct de ces partenariats est l'accès aux données détenues par les acteurs.

    Le chantier Sud-Med développe ses activités de partenariat et de formation au Maroc et en Tunisie.

     

    Collaboration avec l'Office de Mise en Valeur Agricole du Haouz (ORMVAH)

    Au Maroc cet office a une mission générale de gestion intégrée et concertée des ressources en eau. Cette mission sous-entend la planification, la protection et l’utilisation rationnelle de l’eau. Dans ce cadre, l’agence entretient un réseau de mesures météorologiques, piézométriques, des débits et de la qualité des eaux. Nous poursuivrons ainsi la collaboration sur :

    le renforcement du système d’observation (instrumentation),

    l’information et la modélisation intégrée du fonctionnement hydrologique du bassin,

    et la précision des termes du bilan ressources en eau principalement en ce qui concerne les mesures sur site d’infiltration directe des pluies, le retour des eaux d’irrigation et le long des cours d’eau. en eau.

    contact : Lionel Jarlan

     

    Appui à Agence de Bassin Hydraulique du Tensift (ABHT) au Maroc

    Cette agence a pour mission l’étude et la réalisation des grands aménagements hydro-agricoles et leur gestion, ainsi que le développement agricole dans leur zone d’action.

    L’ORMVAH réalise des mesures hydrauliques, et dispose de son propre réseau de mesures météorologiques et d’un laboratoire d’analyse de qualité des eaux et des sols. L’ORMVAH est le fournisseur des données irrigation, des bilans de mise en culture et de rendement, et il espère en retour des outils de suivi de l’irrigation (efficience, prévision).

     

    Collaboration avec la Direction de la Météorologie Nationale (DMN)

    Cet organisme fournit des observations et des prévisions météorologiques au niveau national marocain qui sont utilisées comme forçage pour la modélisation dans le cadre du SO Tensift.

    La DMN souhaite étendre le spectre de ses prévisions à des produits « environnementaux » sur les surfaces continentales (rendements agricoles, équivalent en eau du couvert neigeux) qui serviront de support aux ministères pour la mise en œuvre et la planification des politiques publiques. La DMN est donc particulièrement intéressée par les travaux de modélisation engagés dans le cadre du SO afin de disposer d’outils de gestion à l’échelle de grands bassins versants.

     

    Partenariat avec l'Institut National des Grandes Cultures (INGC)

    a pour mission en Tunisie de :

    - veiller au développement des rendements des grandes cultures au niveau de la production et de la qualité,
    - d’établir et mettre périodiquement à jour des paquets technico- économique rentables,
    - d’assurer l’encadrement continu des techniciens et des exploitants,
    - d’effectuer des installation des essais de recherche et de développement concernant les différentes cultures introduites dans l’assolement des grandes cultures (Variétés nouvelles, Pesticides, Engrais,…),
    - d’assurer l’encadrement technique au niveau des exploitations des grandes cultures selon leurs modes d’exploitations,
    - d’établir des relations de coopération et de partenariat avec les organismes intervenants dans le domaine des grandes cultures à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays,
    et enfin d’élaborer des études sur le secteur des grandes cultures en vue d’accroitre et d’améliorer la production et le revenu.

    Une convention est en cours de préparation avec l’INGC.

    contact : Mehrez Zribi

     

    Collaborationt avec la Direction Générale des Ressources en Eau (Ministère de l’Agriculture)

    Elle est chargé de :

    - Mettre en place et gérer les réseaux de mesure et d'observation concernant les différentes composantes des ressources en eau du pays.

    - Elaborer les études de base et appliquées visant à l'évaluation et à l'établissement des bilans généraux des ressources en eau.

    - Mettre au point les principes et les méthodes propres à la gestion et à l'exploitation de ressources hydrauliques, en fonction de l'offre et de la demande.

    - Promouvoir les activités de recherche et d'expérimentation concernant les ressources en eau conventionnelles et non conventionnelles, en vue d'en assurer le développement.

    - Mettre au point les fondements des plans de mobilisation des ressources hydrauliques et de leur exploitation.

    contact : Mehrez Zribi

     

     

    Le chantier Sud-Ouest a établi des partenariats avec de nombreux acteurs de la région Midi-Pyrénées.

     

    DeMeTer : (Démarche Mobile Terre et Réseaux) -

    Projet mené par Artal Technologies, Agri-Intranet, le Cesbio et l'Irit, DeMeTeR (Démarche Mobile Terre et Réseaux) souhaite mettre à disposition des agriculteurs un service numérique mutualisé d'historisation et de consultation de données parcellaires géoréférencées. L'objectif est de favoriser une meilleure maîtrise des traitements phytosanitaires, de la fertilisation et des coûts de mécanisation.

    en savoir davantage...

     

    Mynerve 2 : L’imagerie satellite pour aider à lutter contre la flavescence dorée de la vigne

    La Fédération Régionale de Midi Pyrénées (Fredec) va avoir recours à l'imagerie spatiale pour créer un modèle permettant de déterminer des zones propices à l’apparition de la flavescence dorée dans le vignoble. Face à la difficulté de mobiliser les viticulteurs localement pour organiser la surveillance, la Fredec (Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles) Midi-Pyrénées va avoir recours à l’imagerie satellite pour être plus efficace dans la lutte contre la flavescence dorée.

    L’objectif de ce projet, baptisé "Mynerve 2", est de mettre au point un outil, basé sur les images d’observation de la terre, permettant de modéliser les zones à risques et donc de faciliter la surveillance du territoire. Pour y parvenir, une caractérisation des paramètres favorables à l’apparition de la flavescence

    – météo, cépage, âge de la vigne, parcellaire, historique maladie, végétation environnante
    - et une identification sur le territoire des secteurs, seront effectuées.

    La collecte des données sur le terrain, opérée par la Fredec, a débuté depuis août 2012.  Mynerve 2 est financé avec le soutien du Conseil Régional et porté par la société Géosys. La modélisation est, quant à elle, assurée par le CESBIO.

    contact au CESBIO : Gérard Dedieu

    SIRHYUS : Services d'Information pour la gestion des Ressources HYdriques et leurs Usages

    Le projet SIRHYUS (Services d'Information pour la gestion des Ressources HYdriques et leurs Usages) a pour but de développer des services opérationnels dédiés à la gestion des ressources en eau à l’échelle des bassins, en France et à l’étranger.

    L’ambition est d’exploiter au maximum les données satellitaires disponibles et à développer une synergie avec les mesures in-situ et les modèles. SIRHYUS a été sélectionné en août 2011 dans le cadre du 12ème appel à projet du Fonds Unique Interministériel, ce projet a démarré en mars 2012.

    Ce projet est l’occasion pour le CESBIO de contribuer à l’effort d’innovation en valorisant ses résultats et ses méthodes basées sur la télédétection. Le CESBIO est plus particulièrement en charge du volet gestion quantitative de l’eau : cartographie de la couverture et de l’usage des terres, suivi du manteau neigeux, évaluation du bilan hydrique et estimation des besoins en eau des cultures. Le projet permettra au laboratoire de mieux cerner les besoins, d’approfondir ses méthodes pour un usage opérationnel, d’identifier de nouvelles pistes de recherche et de développer ses partenariats.

    Les partenaires de ce projet labellisé par le Pôle de Compétitivité Eau sont des organismes scientifiques publics (UMR TETIS de l’IRSTEA, CESBIO-Université Paul Sabatier et CNES), des PME innovantes (ACRI-ST et G2C Environnement) et des grands groupes de service (Veolia Eau et EDF). D’une durée de 3 ans, SIRHYUS est coordonné par Veolia Environnement Recherche et Innovation. Son coût total prévisionnel est de 3,7 M€, dont 40% apportés par des soutiens financiers de l’Etat (FUI-OSEO), des régions PACA et Languedoc Roussillon, de la Fondation de Coopération Scientifique STAE et du FEDER. Les services seront commercialisés au moyen d’une plateforme accessible via Internet. La première phase du projet a porté sur l’identification des besoins des utilisateurs et des services correspondants.

    contact au CESBIO : Gérard Dedieu

    Projet MAISEO : Le CESBIO au service de l'optimisation des ressources en eau dans le bassin versant de la Neste

    MAISEO® est un programme de Recherche et Développement porté par le Groupe Coopératif VIVADOUR. Il s'agit d'optimiser la gestion quantitative de la ressource en eau sur des cultures irriguées dans le bassin versant de la Neste, principale ressource en eau pour le département du Gers en Midi-Pyrénées.

    A coté de METEO FRANCE et du LAAS (Laboratoire d’Analyse et d’Architecture des Systèmes), le CESBIO apportera son expertise dans le domaine de l'observation spatiale et de la modélisation. Ce travail se fera au moyen de données satellite mais aussi de modèles afin de prendre en compte les principaux processus de développement des cultures et en particulier l'utilisation de l'eau par celles-ci.

    Ce projet se place dans le cadre de la préparation de la mission spatiale Sentinel-2. L'objectif est d'aller vers un fonctionnement à caractère opérationnel en temps réel. Associés à VIVADOUR, 3 entreprises sont partenaires de ce projet : PIONEER, GEOSYS et la CACG gestionnaire du bassin versant de la Neste.

    Le programme démarre en décembre 2012 et durera 4 ans. Il mobilisera plus de 4,2 M€ d’investissement et bénéficiera de 1,6 M€ de soutiens publics provenant du Fonds Unique Interministériel de l’Etat, de la Région Midi‐Pyrénées, de l’Agence de l’Eau Adour‐ Garonne, du Conseil Général des Hautes‐Pyrénées et des Fonds Structurels européen du Feder.

    Enfin, MAISEO® est labellisé par le Pôle de Compétitivité AGRIMIP SUD‐OUEST INNOVATION et co‐labellisé par le Pôle de compétitivité EAU.

    voir le dossier de presse MAISEO contact au CESBIO : Valérie Demarez

    Observatoire Spatial Régional (OSR)

    L’OSR a pour objet le recueil sur la durée de données in-situ et de télédétection destinées à l’étude du fonctionnement des surfaces continentales, avec pour particularité la dimension régionale, c’est-à-dire des échelles du paysage à celles des régions. L’Observatoire Spatial Régional (OSR) est un Service d’Observation porté par le CESBIO et labellisé par l'Institut National des Sciences de l'Univers (INSU) en 2007. Un enjeu important est de faciliter la ré-utilisation des données et résultats par la communauté scientifique et favoriser ainsi les approches pluridisciplinaires sur la compréhension du fonctionnement et sur la gestion des territoires ruraux.

    en savoir davantage...

    contact au CESBIO : Jean-francois Dejoux

    Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique (OPCC)

    Les 8 régions transfrontalières des Pyrénées ont décidé de mettre en place un 'Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique' (OPCC). Un premier programme d'actions concertées a été voté en janvier 2012 par la CTP (Communauté de travail des Pyrénées) et sera mis en oeuvre en 2012 et 2013, afin de préparer des phases plus opérationnelles à partir de 2014. L'enjeu est de mobiliser les connaissances scientifiques et méthodologiquee existantes, pour les valider et les compléter afin de mettre au point des outils fiables et efficaces de renseignements d'indicateurs de comportements des surfaces continentales en lien avec la variabilité climatique et l'évolution des activités humaines dans les Pyrénées. Pour préparer les missions GMES-Sentinelle (2014 et années suivantes), le CESBIO avec l'école d'ingénieur de Purpan (ESAP), ont mis en avant 3 actions basées sur la télédétection: Suivi de l'enneigement, Cartographie de l'occupation du sol. Anomalies de fonctionnement de la végétation et en particulier des forêts.

    en savoir davantage...

    contact au CESBIO : Jean-francois Dejoux

    Réseau Inter territorial européen de Territoires d'expérimentation pour les Applications des technologies satellitaires (RITA)

    Le CESBIO assume la coordination du projet RITA, ce projet participe à l'objectif de la Commission Européenne d'encourager la compétivité et l'innovation dans le contexte de la stratégie de Lisbonne, selon laquelle les initiatives du secteur public peuvent être déterrminantes pour le développement d'entreprises concurrentielles au niveau mondial.

    RITA s'inscrit dans le cadre du Programme Européen: 7 PCRD – CAPACITES – REGIONS DE LA CONNAISSANCE. Dans ce cadre, le laboratoire CESBIO assume la responsabilité de la coordination entre les différents acteurs.

    en savoir davantage...

    Formation par la recherche et l'animation :
    Plusieurs projets ou stages du M2 Aménagement du Territoire et Télédétection ont été réalisés sur des sujets proposés par l'Agence Régionale Pour l'Environnement, l'Agence d'Urbanisme (AUAT), des associations (ex: Arbres et Paysages d’Autan, LPO), des syndicats (ex: Syndicat Intercommunal d’Aménagement Hydraulique du Touch), des services de l'Etat (ex: Direction Régionale de l’Equipement) et des PME (ex: Ecotone).

    Enfin le CESBIO participe à l'animation du thème "Gestion du Territoire" du Domaine d'Action Stratégique "Terre Vivante et Espace" du pôle de compétitivité "Aerospace Valley".

     

    DeMeTer : Projet mené par Artal Technologies, Agri-Intranet, le Cesbio et l'Irit,
    (Démarche Mobile Terre et Réseaux)
     


    DEMETER_sst par cesbio_clp

     

     

     
         
      plan du site sitemap webmaster webmaster crédit credit Copyright 2013 CESBIO, Tous droits réservé