L'Antarctique de nouveau sous l'œil de Sentinel-2

Après un hiver pleins de rebondissements en Antarctique, j'avais écris "il est temps que la luminosité revienne pour que les acquisitions Sentinel-2 redémarrent !".

Ça y est ! Le paysage qui se découvre petit-à-petit sous l’œil de Sentinel-2 est toujours aussi somptueux et pleins de surprises. Par exemple, la première image claire de la langue flottante du glacier de l'Île du Pin montre l'iceberg géant qui s'est décroché en septembre. Nous avions suivi l'évolution de la fissure à l'origine de ce détachement l'été dernier avec Sentinel-2. En zoomant, on peut apercevoir le bleu éclatant de la glace comprimée d'un iceberg renversé. Ce mini iceberg couvre quand même une surface équivalente à 20 terrains de football.


Continue reading

Le bulletin Theia est sorti !

De la part de Sophie Ayoubi, chargée de la communication de Theia

Le 8ème numéro du bulletin du pôle de données et de services surfaces continentales Theia vient de paraître.

A découvrir dans ce numéro :

  • Actualités
  • Nouveaux produits
  • Services et outils
  • Applications et thématiques
  • Développement instrumental
  • Accompagnement utilisateur

Téléchargez le bulletin de Theia en version impression (3.6 Mo) ou version allégée (932 Ko) ou feuilletez-le en ligne dans l'espace Calaméo de Theia.

Retrouvez l’ensemble des numéros dans la rubrique bulletins.

La mission Sentinel-2 va vraiment bientôt fournir des données tous les 5 jours, partout !

=>

Mise à jour : L'ESA progresse rapidement, les acquisitions de toutes les terres ayant défilé sous S2B étaient disponibles sur PEPS le 12 Novembre.

 

La mission Sentinel-2, qui se compose de deux satellites jumeaux, S2A et S2B, a été déclarée opérationnelle par l'ESA au début du mois d'Octobre, même si chacun des satellites n'observait en fait que sur une orbite sur deux, sauf en Europe et en Afrique. Résultat, la répétitivité de 5 jours n'était disponible que sur ces deux continents, et passait à 10 jours ailleurs. Heureusement, dans le dernier Sentinel-2 mission status report, l'ESA a annoncé cette excellente nouvelle :

 

Sentinel-2A et -2B observent ensemble l'Europe, l'Afrique et le Groenland avec une répétitivité de 5 jours. Le reste du monde est observé tous les 10 jours. L'observation complète et systématique de toutes les terres tous les 5 jours sera obtenue quand la liaison EDRS deviendra opérationnelle. Ceci est attendu pour décembre 2017 à la fois pour S2A et S2B.

Continue reading

[MUSCATE News] Le traitement des données Sentinel-2B L2A a démarré

=>

L'ESA a déclaré Sentinel-2B opérationnel a la fin du mois d'Octobre, même si des données préliminaires étaient déjà disponibles depuis juillet. Depuis hier matin, MUSCATE distribue aussi les produits Sentinel-2B de niveau 2A en utilisant le processeur MAJA (les produits L2A sont exprimés en réflectance de surface après correction atmosphérique et sont munis d'un masque de nuage de bonne qualité). La production actuelle a démarré à partir des acquisitions du 1er octobre 2017 et se poursuivra en temps réel. De plus, nous ajouterons progressivement les produits Sentinel-2B acquis depuis juillet 2017.

 


Premiers produits S2B disponibles sur https://theia.cnes.fr

 

Comme toujours, les données peuvent être téléchargées gratuitement depuis https://theia.cnes.fr

Voici un petit exemple de série temporelle près de Baotou, en Chine, acquises en alternance par Sentinel-2A et Sentinel-2B. Les images se ressemblent beaucoup, excepté là ou la surface a clairement changé, dans la vallée Est-Ouest au centre de l'image.

Sentinel-2A Sentinel-2B Sentinel-2A

 

 

Comme le traitement MAJA est multi-temporel, sa précision bénéficiera de la répétitivité doublée des acquisitions, ce qui devrait avoir un effet sur nos résultats de validation à venir. A partir des productions de qualification de la nouvelle version, nous avons déjà vérifié que les réflectances fournies par les deux capteurs sont assez proches et concordent bien avec les mesures in situ obtenues avec la station de mesure de réflectance de surface du CNES à La Crau (Provence, France). Quelques exemples de résultats sont fournis ci-dessous.

Continue reading

Validation et amélioration des produits Theia Surfaces Enneigées à partir d'images haute résolution

Post préparé par Marine Bouchet pour le blog Kalideos Alpes (version originale)
 
Les séries temporelles d'images optiques des satellites Sentinel-2 permettent un suivi de la surface enneigée à une résolution spatiale de 20 m tous les 5 jours (en l’absence de nuages). Le CNES et le CESBIO développent, depuis 2015, une chaîne Let It Snow (LIS) pour extraire de façon robuste les masques de neige associés, distribués sur la plateforme Theia.
Continue reading

Quand Venµs nous montre la lune

=>

Non, non, la fréquentation de ce blog n'est pas en baisse au point qu'il nous faille attirer une nouvelle clientèle pour compenser une perte de revenus financiers issus de la publicité. (La fréquentation augmente régulièrement d'ailleurs, mais les revenus financiers sont nuls...)

Le satellite Venµs nous a vraiment montré la lune, et ce n'est pas seulement pour proposer une belle image et un titre accrocheur sur le blog du CESBIO. Nos collègues israéliens de MBT se sont d'ailleurs donné beaucoup de peine pour l'obtenir, car il faut une très bonne précision de pointage pour l'observer : la lune est loin !

Continue reading

Des cartes d’humidité du sol à haute résolution en Occitanie

=>

Article rédigé à partir des articles du site Theia.

Les forges de Theia viennent de mettre à disposition un nouveau produit basé sur les données Sentinel 1 et 2. Le CES “Humidité du sol à très haute résolution spatiale”, animé par Nicolas Baghdadi, du laboratoire Tetis à Montpellier et Mehrez Zribi du CESBIO, propose des cartes d’humidité du sol sur la région Occitanie à l’échelle sub-parcellaire élaborées tous les 6 jours de septembre 2016 à mai 2017.

Cartes d’humidité des sols pour deux images Sentinel-1 du 19 et du 26 janvier 2017 sur une petite zone de la région Occitanie. La carte du 19 janvier 2017 montre que le sol est sec avec des valeurs d’humidité entre 5 et 15 vol.%. La carte du 26 janvier 2017, après des précipitations, montre des humidités entre 25 et 35 vol.%.

Deux gros glaçons quittent l'Antarctique

L'Antarctique sort à peine de sa torpeur hivernale que déjà deux évènements majeurs viennent de se produire sous l’œil de Sentinel-1.
 
Le 12 juillet dernier, une crevasse géante à fendu la barrière de glace Larsen C [1], mais il a fallu attendre que la banquise desserre son étau en septembre pour que l'iceberg A68 commence à dériver. Ce glaçon couvre une superficie de 5800 km² (les deux tiers de la Corse).
Continue reading

Le Delta de l'Ebre vu par Venµs

=>


Delta de l'Ebre

Delta de l'Ebre observé par Venµs le 18 août 2017 (Copyright CNES 2017)

L’Ebre (Iberus en latin) se jette dans la Méditerranée en Catalogne après un parcours de plus de 900 km depuis sa source en Cantabrie. La morphologie actuelle du Delta résulte de l'augmentation significative des apports de sédiments provoquée au XVe siècle par le déboisement intensif du bassin versant du fleuve : la conquête des Amériques nécessitait la construction de bateaux. C'est à cette époque que les terres émergées ont gagné sur la mer, faisant du delta cette large plaine dont seulement 10 % des terres culminent à plus de 2 mètres. La construction depuis 1930 de 187 barrages en amont réduit le flux de sédiments (de 28 Mt/an à 0,1 Mt/an environ), ce qui explique en partie l’érosion actuellement observée dans certaines parties du delta.

 

80 % de la superficie du delta sont consacrés aux cultures, en majorité de la riziculture qui produit le tiers de la production du pays. Le reste, protégé par le Parc naturel, est constitué de lagunes, roselières, jonchères, marais saumâtres et bancs de sable.

 

Le Delta de l’Ebre est inclus dans l’un des sites qui sera observé par Venµs tous les deux jours durant deux ans et demi. Il fait partie du réseau ClimaDat, un réseau de recherche à long terme sur le climat. Différents thèmes seront abordés : occupation du sol, phénologie, flux de gaz à effet de serre (CO2, CH4, N2O), productivité de la végétation, rôle des entrées salines.

 

Complément : l'évolution du delta de l'Ebre depuis le 4ème siècle :

http://geographyfieldwork.com/EbroEvolution.htm