La vectorisation du produit OSO, comment ça marche ?

Le produit vecteur d'OSO 2017 est enfin sorti ! Après plusieurs semaines de traitements, les vecteurs de chaque département sont disponibles ici. La production requiert la mobilisation d'une grande quantité de ressources de calcul et une stratégie de traitements un peu particulière. Nous voulions vous expliquer comment parvient-on à produire cette couche d'information.

Exemple du raster initial (10 m), régularisé (20m) et vectorisé

A priori, le plus simple serait de prendre la couche raster issue de la chaine de traitements iota² de l'intégrer dans notre logiciel SIG préféré et d'appuyer sur le bouton "Vectorisation" ! Mais les choses ne sont pas si simples, certaines contraintes et besoins nous obligent à quelques tours de passe-passe :

Continue reading

Des applications pour la vapeur d'eau observée par Sentinel2 ?

Absorption atmosphérique. En bleu, la réflectance de surface pour un pixel couvert de végétation, en fonction de la longueur d'onde, en rouge la réflectance au sommet de l'atmosphère pour ce même pixel. A 1.38 µm, la vapeur d'eau absorbe totalement la lumière provenant de la surface au niveau de la mer. Autour de 0.94 µm, une autre bade d'absorption de la vapeur d'eau est visible, mais l'absorption y est moins intense

=>

Sentinel-2B dispose de deux canaux centrés sur des bandes d'absorption de la vapeur d'eau: la bande 9 (940nm) et la bande 10 (1380 nm). La bande 10 correspond à une très forte absorption, telle qu'en général, dans cette bande, les photons n'ont aucune chance d'atteindre le sol, et encore moins le satellite après réflexion sur le sol. Cette bande est utilisée pour détecter les nuages hauts.

 

Dans ce blog, nous avons jusqu'ici moins parlé de la bande d'absorption à 940 nm. Ici l'absorption des photons passant par la surface terrestre n'est pas totale, seule une forte proportion d'entre eux est absorbée, et cette proportion dépend bien sûr de la quantité de vapeur d'eau, mais aussi de l'inclinaison des directions solaires et d'observation. Cette bande nous sert à la correction atmosphérique, mais pourrait aussi, je pense, intéresser les spécialistes de l'atmosphère.

Continue reading

[Nouvelles de MUSCATE] Le traitement au niveau 2A des anciennes données Sentinel-2B sur la France est terminé

=>
Le compteur de produits de Niveau 2A de Sentinel-2 de MUSCATE vient de franchir les 80000 produits, mais en fait, MUSCATE en a produit beaucoup plus. En effet, l'équipe d'exploitation (Joel, Raquel, Sylvie) a commencé à traiter les données de Sentinel-2B acquises de juillet à octobre 2017, qui manquaient dans notre catalogue. Nous n'avions démarré les traitements de niveau 2A qu'en octobre 2017, en temps réel (avec un peu de retard, mais avant l'ESA ;) ). Nous profitons de ce traitement pour retraiter les données Sentinel-2A, puisque la qualité des produits issus de MAJA s'améliore avec la répétitivité des observations. Et comme nous remplaçons les anciennes versions par les nouvelles (v 1.7), le compteur de produits n'est pas affecté par le retraitement des données S2A.

 

 

Le retraitement des données sur la France et ses territoires d'outre-mer est terminé, et le traitement des autres zones Européennes est en cours. Nous poursuivrons prochainement avec les zones Africaines puis celles du reste du monde. Si vous utilisez les données Sentinel-2 acquises au deuxième semestre 2017, nous vous encourageons donc a les télécharger à nouveau. Nous avons profité de ce retraitement pour produire également les produits neige sur la zone France.

 

Enneigement au 1er avril 2018 dans les Pyrénées

Le 1er avril est le moment privilégié par les hydrologues pour caractériser le potentiel hydrologique du manteau neigeux. Dans le cadre de l'OPCC [1] nous avons compilé différents indicateurs [2] :

 

 

  • L'équivalent en eau du manteau neigeux dans les sous-bassins pyrénéens du bassin de l'Ebre est calculé par la Confederación Hidrográfica del Ebro (agence de bassin) à partir d'observations MODIS, des données météorologiques, et un modèle de type "degré-jour" (la fonte est proportionnelle à la température de l'air).

 

https://pbs.twimg.com/media/DZ4_0wkXkAELrmc.jpg

Continue reading

Correction des cirrus sur les images de Sentinel-2 et Landsat 8

=>

Grâce à notre collaboration avec le DLR, qui a mis au point la méthode [1], nous avons mis en place dans MAJA une correction des cirrus fins pour LANDSAT 8 et Sentinel-2. Cette correction utilise la bande cirrus située à 1.38 µm, qui permet d'estimer la réflectance des cirrus qui est ensuite soustraite des autres bandes avec un facteur de proportionnalité calculé empiriquement.

 

Continue reading

Sentinel-2 goes global

Great news ! As announced in Sentinel-2 Mission status, laser links to geostationary relay satellites are now working, both for S2B (since last October) and S2B (since a few days ago). Sentinel-2 5 days repetitivity is now nominal above all lands, and that's cool ! A big thank you to ESA, Copernicus and all the engineers who strived to achieve that !

 

Map of S2A and S2B acquisition segments on the 28th of February. Almost all segments over continents were acquires, and are available on https://peps.cnes.fr

Une grand nouvelle ! Comme annoncé dans le "Sentinel-2 Mission status", les liaisons par laser vers un satellite relais géo-stationnaire fonctionnent, à la fois pour S2B (depuis Octobre 2017) et S2A (depuis quelques jours). Les deux Sentinel-2 observent les 5 continents avec la répétitivité nominale de 5 jours, et c'est chouette !  Un grand merci à l'ESA, Copernicus et tous les ingénieurs qui ont permis cette réussite !

Amélioration de la détection des nuages hauts dans MAJA pour les images de Sentinel-2

=>

La recherche pour l'amélioration des performances des méthodes de MAJA repose actuellement sur une toute petite équipe au CESBIO, composée de deux personnes, Bastien Rouquié, qui travaille sur l'amélioration des estimations d'aérosols, et moi, qui passe presque tout mon temps en réunions, ou a écrire des articles de blog (et parfois les deux en même temps). C'est pour cette raison que de nombreux points que nous aimerions améliorer sur MAJA ne s'améliorent que lentement.

 

Absorption atmosphérique. En bleu, la réflectance de surface pour un pixel couvert de végétation, en fonction de la longueur d'onde, en rouge la réflectance au sommet de l'atmosphère pour ce même pixel. A 1.38 µm, la vapeur d'eau absorbe totalement la lumière provenant de la surface au niveau de la mer.

J'ai pu récemment consacrer un peu de temps à l'amélioration de la détection des nuages, notamment au dessus de l'eau, et plus récemment, à améliorer la détection des nuages hauts, en utilisant la  bande "cirrus" située à 1.38 µm, qui est disponible sur Sentinel-2 et Landsat 8. Comme précisé dans ce post, la bande "cirrus" est située dans une forte bande d'absorption de la vapeur d'eau, telle qu'au niveau de la mer, les photons ont très peu de chances de faire le parcours du soleil au satellite en passant par la surface de la terre sans être absorbés. Comme la majorité de la vapeur d'eau est située dans les basses couches de l'atmosphère, les nuages situés plus haut dans l'atmosphère ont davantage de chances de renvoyer de la lumière jusqu'au satellite. C'est donc un moyen de détecter les nuages hauts.

 

La méthode de détection parait donc très simple, il suffit de faire un seuillage sur la réflectance dans la bande 1.38 µm.  Malheureusement, c'est plus compliqué que ça.

Continue reading

Theia produit au niveau 2A toute la bande côtière du Maghreb

Les tuiles en bleu viennent d'être ajoutées aux zones où Theia fournit des produits de niveau 2A.

=>

Depuis la découverte des récents bugs et la mise en place de moyens de les contourner, le rythme de  production de MUSCATE s'est accru, et nous avons donc pu étendre un peu les zones où nous fournissons des données Sentinel-2 (A&B) corrigées des effets atmosphériques, avec un bon masque de nuages: il s'agit de produits de niveau 2A fournis par la chaîne MAJA.

 

Nous venons de mettre en ligne toutes les données acquises sur la zone côtière du Maghreb, du Maroc à la frontière entre Algérie et Tunisie. Quelques tuiles manquantes ont également été rajoutées au sud du Maroc, et sur le Cap Bon, en Tunisie. Avec cet ajout de 50 tuiles, toutes les terres qui bordent la méditerranée occidentale sont donc suivies pat les produits de Theia (enfin, il manque les Baléares).

Continue reading