[Nouvelles de MUSCATE] Un été très productif

=>

Mise à jour le 4 octobre 2018

Cet été, alors que la plupart d'entre nous prenions des coups de soleil sur la plage, nous faisions dévorer par des moustiques, attrapions des courbatures en rando, ou faisions de longues siestes pour nous remettre de nuits fatigantes, les équipes de production et de distribution de MUSCATE ont eu la chance de bénéficier d'une climatisation efficace, de fauteuils confortables, d'ordinateur rapides et de l'accès à la meilleure cantine du monde au CNES. Il n'est donc pas surprenant que la production ait fait de gros progrès, mais nous pouvons néanmoins leur adresser un grand merci, car les résultats sont impressionnants.

 

Amélioration des performances de production

Theia's L2A counter reached 100 000 images on August 12th

 

Tout d'abord, l'anomalie qui avait perturbé la production à la fin du printemps a été résolue. C'était un problème de capacité de mémoire sur la machine qui héberge le catalogue interne de MUSCATE. Petit à petit, la besoin de mémoire dépassait le volume prévu, et les performances se dégradaient avant que le système ne plante, quasiment tous les jours. Il a suffi de quelques ajustement et d'un doublement de la mémoire pour que le problème disparaisse.

Ainsi, depuis début juillet, MUSCATE n'a plus connu que deux courtes interruptions dues à une phase de maintenance du centre informatique du CNES. Comme on peut le voir sur la figure qui suit,  la courbe orange, qui moyenne la production sur un mois n'a jamais été aussi haute, depuis le démarrage de la production.

 

Number of L2A produced each day by MUSCATE (after removing the products with more than 90% of clouds)

Continue reading

Les conséquences de la sécheresse de l'an dernier en Provence sont toujours visibles en 2018 sur les images de Sentinel-2

=>

En rentrant de nos vacances dans les Alpes, nous avons passé une journée près des gorges du Verdon, le grand Canyon européen (je sais, il y a une différence d'échelle avec l'Américain).  Ceci dit, le paysage était superbe, comme vous pouvez le voir dans le panorama ci-dessous.

Panorama depuis le "point sublime" (et modeste)

 

 

Mais ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous parler ici de mes aventures estivales, je réserve cela pour les collègues à l'heure du repas, et je pense que les deux premiers de la semaine leur ont suffi.

 

Allons au fait, j'ai par la même occasion remarqué un grand nombre de pins desséchés, voire morts, ce qui m'a étonné parce que la région a été relativement humide ce printemps et début d'été. J'ai demandé au gens du coin, qui m'ont dit que c'est la sécheresse de l'été et l'automne 2017 en Provence qui en est la cause, particulièrement dans les zones où la roche est juste sous la surface et la profondeur du sol est très faible..

Continue reading

La vectorisation du produit OSO, comment ça marche ?

Le produit vecteur d'OSO 2017 est enfin sorti ! Après plusieurs semaines de traitements, les vecteurs de chaque département sont disponibles ici. La production requiert la mobilisation d'une grande quantité de ressources de calcul et une stratégie de traitements un peu particulière. Nous voulions vous expliquer comment parvient-on à produire cette couche d'information.

Exemple du raster initial (10 m), régularisé (20m) et vectorisé

A priori, le plus simple serait de prendre la couche raster issue de la chaine de traitements iota² de l'intégrer dans notre logiciel SIG préféré et d'appuyer sur le bouton "Vectorisation" ! Mais les choses ne sont pas si simples, certaines contraintes et besoins nous obligent à quelques tours de passe-passe :

Continue reading

Des applications pour la vapeur d'eau observée par Sentinel2 ?

Absorption atmosphérique. En bleu, la réflectance de surface pour un pixel couvert de végétation, en fonction de la longueur d'onde, en rouge la réflectance au sommet de l'atmosphère pour ce même pixel. A 1.38 µm, la vapeur d'eau absorbe totalement la lumière provenant de la surface au niveau de la mer. Autour de 0.94 µm, une autre bade d'absorption de la vapeur d'eau est visible, mais l'absorption y est moins intense

=>

Sentinel-2B dispose de deux canaux centrés sur des bandes d'absorption de la vapeur d'eau: la bande 9 (940nm) et la bande 10 (1380 nm). La bande 10 correspond à une très forte absorption, telle qu'en général, dans cette bande, les photons n'ont aucune chance d'atteindre le sol, et encore moins le satellite après réflexion sur le sol. Cette bande est utilisée pour détecter les nuages hauts.

 

Dans ce blog, nous avons jusqu'ici moins parlé de la bande d'absorption à 940 nm. Ici l'absorption des photons passant par la surface terrestre n'est pas totale, seule une forte proportion d'entre eux est absorbée, et cette proportion dépend bien sûr de la quantité de vapeur d'eau, mais aussi de l'inclinaison des directions solaires et d'observation. Cette bande nous sert à la correction atmosphérique, mais pourrait aussi, je pense, intéresser les spécialistes de l'atmosphère.

Continue reading

[Nouvelles de MUSCATE] Le traitement au niveau 2A des anciennes données Sentinel-2B sur la France est terminé

=>
Le compteur de produits de Niveau 2A de Sentinel-2 de MUSCATE vient de franchir les 80000 produits, mais en fait, MUSCATE en a produit beaucoup plus. En effet, l'équipe d'exploitation (Joel, Raquel, Sylvie) a commencé à traiter les données de Sentinel-2B acquises de juillet à octobre 2017, qui manquaient dans notre catalogue. Nous n'avions démarré les traitements de niveau 2A qu'en octobre 2017, en temps réel (avec un peu de retard, mais avant l'ESA ;) ). Nous profitons de ce traitement pour retraiter les données Sentinel-2A, puisque la qualité des produits issus de MAJA s'améliore avec la répétitivité des observations. Et comme nous remplaçons les anciennes versions par les nouvelles (v 1.7), le compteur de produits n'est pas affecté par le retraitement des données S2A.

 

 

Le retraitement des données sur la France et ses territoires d'outre-mer est terminé, et le traitement des autres zones Européennes est en cours. Nous poursuivrons prochainement avec les zones Africaines puis celles du reste du monde. Si vous utilisez les données Sentinel-2 acquises au deuxième semestre 2017, nous vous encourageons donc a les télécharger à nouveau. Nous avons profité de ce retraitement pour produire également les produits neige sur la zone France.

 

Enneigement au 1er avril 2018 dans les Pyrénées

Le 1er avril est le moment privilégié par les hydrologues pour caractériser le potentiel hydrologique du manteau neigeux. Dans le cadre de l'OPCC [1] nous avons compilé différents indicateurs [2] :

 

 

  • L'équivalent en eau du manteau neigeux dans les sous-bassins pyrénéens du bassin de l'Ebre est calculé par la Confederación Hidrográfica del Ebro (agence de bassin) à partir d'observations MODIS, des données météorologiques, et un modèle de type "degré-jour" (la fonte est proportionnelle à la température de l'air).

 

https://pbs.twimg.com/media/DZ4_0wkXkAELrmc.jpg

Continue reading

Correction des cirrus sur les images de Sentinel-2 et Landsat 8

=>

Grâce à notre collaboration avec le DLR, qui a mis au point la méthode [1], nous avons mis en place dans MAJA une correction des cirrus fins pour LANDSAT 8 et Sentinel-2. Cette correction utilise la bande cirrus située à 1.38 µm, qui permet d'estimer la réflectance des cirrus qui est ensuite soustraite des autres bandes avec un facteur de proportionnalité calculé empiriquement.

 

Continue reading