Présentations sur les applications des séries Sentinel-2

Je viens de faire, à peu de temps d'intervalle, deux présentations sur les applications des séries temporelles d'images optiques :

  • l'une plutôt grand public, un peu tape à l’œil, lors des célébrations des 30 ans de SPOT. Je devais présenter la branche cadette de la descendance de SPOT : la branche aînée avec Pleiades et SPOT 6-7 s'est attachée améliorer la résolution, alors que la branche cadette, avec Sentinel-2, a cherché à améliorer la répétitivité. La présentation se passant dans la salle IMAX de la cité de l'espace à Toulouse, nous avions aussi privilégié l'aspect esthétique des images. Vous pouvez y accéder ici.
  • la seconde, destinée à un public scientifique, rassemblé par le Programme National de Télédétection Spatiale du CNRS, avait pour but d'encourager ce public à se lancer dans l'utilisation de Sentinel-2, en insistant sur les informations pratiques. J'avais déjà publié ici une première version de cette présentation, mais la réunion avait été reportée suite aux attentats parisiens du 13 novembre. Voici la nouvelle version légèrement mise à jour. L'intégralité des  présentations de cette journée très intéressante, avec des participants très participatifs, devrait bientôt être disponible sur la page du PNTS.

Which Sentinel-2 tiles will Theia process to Level 2A ?

=> 

Do you know the Geo-Tetris (TM) game ? It is a very addictive game which took most of my last week, during which I played with the community of Sentinel-2 French scientific users. The game consists in finding a way to optimize the coverage of several geographic zones using little squares of 110x100 km2. You only own 400 squares, plus 130 which are already in place, and you have to share the squares with several demands which were ranked in decreasing priority order by a jury. The high priority users have the right to protest if you take them a square, and the lower priority say "thanks" when you give them one. The aim is to have every player happy.

 

Thankfully, all players showed a great fair play, the game was played in a good spirit, and except for the players who lost in the first round, everyone won ! Here is the map of our little squares, containing about 530 squares.

More seriously, these little squares are the Sentinel-2 tiles which were selected through the Theia Sentinel-2 call for proposals,  for which the Sentinel-2A data will be processed to level 2A  using MACCS processorBefore the summer, on behalf of THEIA, CNES MUSCATE center should start processing the Sentinel-2 level 2A on a total surface of about 5M square kilometers. The level 2A provides ortho-rectified images which are corrected from atmospherc effects and provided with a  cloud and cloud shadow mask.


France and its overseas territories will of course be included, and the call for proposals was set to define the remaining part of the surface. The total surface included in the received proposals summed up to 13 M of square kilometers. A selection committee was set-up to rank the proposals in priority order, and a few of them were rejected.  Then a discussion round was held to limit each zone to a minimal surface in order to include a large number of users.

 

Of course, all the data delivered by Theia hopefully this summer will be open to anyone.

A big Thank You to the selection panel and to the users who submitted proposals and accepted to shrink their regions in order to let everyone play.

 

Quelles tuiles Sentinel-2 seront traitées au niveau 2A par Theia ?

=>

Connaissez vous le jeu Geo-Tetris (TM) ? C'est un jeu très addictif auquel je viens de consacrer la semaine passée, en disputant une partie avec la communauté des utilisateurs scientifiques Français de Sentinel-2. Il s'agit de couvrir au mieux des zones géographiques biscornues par des ensembles de petits carrés jointifs. Vous ne disposez que de 400 petits carrés de 110x110 km2, et vous devez les partager entre différentes zones qui ont été classés dans un certain ordre de priorité par un jury, les joueurs prioritaires ont le droit de protester lorsque vous leur enlevez un carré, et les joueurs moins prioritaires doivent dire merci lorsqu'un carré leur est attribué.

 

Heureusement, tous les joueurs ont fait preuve d'un grand fair play, la partie s'est disputé dans un bon esprit et à part les joueurs malheureusement éliminés au premier tour, tout le monde à gagné. Voici donc le résultat qui contient les carrés sélectionnées au cours du jeu, et les carrés sélectionnés pour couvrir les territoires français. Les carrés rouges sont ceux pour lesquels la production est déjà passée enb temps réel. Les carrés bleus seront traités prochaînement.

 

See full screen

 

Plus sérieusement, ces petits carrés correspondent aux tuiles Sentinel-2 qui ont été sélectionnées au travers de l'appel à proposition lancé par THEIA pour choisir les zones géographiques pour lesquelles les données Sentinel-2 seront traitées au niveau 2A, par la chaîne MACCS. D'ici l'été, pour le compte de THEIA,  le centre de traitement MUSCATE du CNES commencera à produire au niveau 2A les données Sentinel-2 sur une surface de 5 000 000 de km2. Le niveau 2A fournit des produits ortho-rectifiés, corrigés des effets atmosphériques et accompagnés de masques de nuages et d'ombres de nuages.

 

Bien évidemment, la France et ses régions et communautés d'outre-mer feront partie des zones traitées. L'appel à proposition avait pour but de déterminer les autres zones à traiter. La capacité de traitement de MUSCATE est 5 M de km2, dont 1M de km2 consacré à la France et ses territoires d'outre mer, mais 13 M de km2 ont été proposés lors de l'appel d'offres. Un comité de sélection a classé les propositions par ordre de priorité et en a rejeté un petit nombre. Une discussion a ensuite été menée avec les différents coordinateurs des propositions afin de limiter chaque zone au strict nécessaire et afin de permettre au plus grand nombre d'utilisateurs d'accéder à quelques données.  Bien évidemment, les données produites par THEIA seront libres d'accès et pourront être utilisées par n'importe qui.

 

Un grand merci au  comité de sélection et aux différents proposants qui ont su se montrer très raisonnables dans leurs demandes.

 

 

 

 

Download only the S2A tiles you need from Scihub

J'ai adapté mon outil de téléchargement de données Sentinel-2, pour que l'on puisse ne télécharger qu'une tuile à la fois, au lieu de télécharger toutes les tuiles du produit. Ce n'était pas simple, parce qu'il faut récupérer les données fichier par fichier et répertoire par répertoire. mais ça a l'air de fonctionner. Voici un exemple pour télécharger systématiquement la tuile de Toulouse.

python Sentinel_download.py --lat 43.6 --lon 1.44 -a apihub.txt -o 51 -t 31TCJ

Pour plus de précisions et d'exemples, consulter le "Readme".

 

I just enhanced my little Sentinel-2 download tool , so that it allows to download only one tile per product, instead of downloading the whole product. It was not easy, because one needs to download all the folders and all the files one by one, but it looks like it is working. Here is an example on how to download the tile containing Toulouse.

python Sentinel_download.py --lat 43.6 --lon 1.44 -a apihub.txt -o 51 -t 31TCJ

For more details and examples, please read the Readme file.

Sentinel2 : movies, not photography !

=> 

You all know how I am a strong supporter of Sentinel-2 mission; and an admirer of how the project was conceived, conducted, with a minimal delay, excellent performances and a ground segment which started producing data very quickly after the end of commissioning phase.

 

However, each time I have a look at ESA's communication around Sentinel-2, I have the feeling
that ESA is talking about a different mission much less interesting than the true one. Please just look at the news about the Nile delta,or the Egyptian desert, or the blue reefs of the red sea, or Berlin
or the Algae blooms, or even the very nice cartoon that describes Sentinel-2 mission, or finaly this poor "colour vision" slogan, . On all these news, we learn that Sentinel-2 satellite works, and that it is able to do as well as what SPOT5 was already doing in 2002 : nice color images at 10m resolution !

In all these communication, you will not find the words "time series", "repetitivity". In my sense, the main feature of Sentinel-2 (its repetitivity at a high resolution) is forgotten.

Yet, after at least 6 moths of observations in Europe, there must be very nice examples of time series, showing interesting evolutions, such as the ones we obtained over 5 months with  SPOT (Take5) such as the artic ice field melt , the eruption of Fournaise volcano at the Reunion Island, rice growth in Valencia, the Australian bush fires, or the effect of the first frost in Siberia

SPOT5 (Take5) time series showing the eruptions of the Reunion Island volcano

 

It would not be that difficult for ESA to search for this kind of examples to outline Sentinel-2 multi-temporal capabilities. So, if ever you meet someone in charge of ESA's communication, please remind him or her that Sentinel-2 makes movies, not photography !

 

 

 

 

Sentinel-2 : du ciné, pas de la photo !

=>

Vous savez tous que je suis un fervent promoteur de l'intérêt de la mission Sentinel-2, et que j'admire la manière dont ce projet a été mené, avec une mission très bien conçue, un très faible retard dans le développement, des performances excellentes et un segment sol qui a rapidement commencé à produire des données, peu de temps après la fin de la recette en vol.

 

Ceci dit, lorsque je jette un œil à la communication de l'ESA autour de Sentinel-2, j'ai l'impression qu'on nous parle d'une autre mission, moins intéressante que la vraie. Regardez par exemple les communiqués sur le delta du Nil, sur le désert, sur les récifs de la mer rouge, sur l'Italie du nord, sur Berlin, Athènes, ou sur le bloom d'Algues, ou même le très beau dessin animé qui présente la mission, ou enfin ce slogan pas terrible, "colour vision", et le concours de photo associé.  On y voit de jolies images, qui montrent que le satellite fonctionne, et... qu'il est capable de faire la même chose, à peu près, que ce que faisait SPOT5 dès 2002 : de belles images à 10m de résolution.

 

Dans toute cette communication, cherchez les mots "répétitivité", "Séries temporelles". la principale caractéristique de Sentienel-2, la répétitivité à haute résolution est oubliée.

Pourtant, il y a très certainement de beaux exemples d'évolution temporelle des données parmi les images acquises depuis trois ou quatre mois. Vous qui suivez ce blog, vous devez avoir vu passer les belles et intéressantes séries temporelles acquises par SPOT (Take5) sur la débâcle de la banquise, l'éruption de la Fournaise, à la Réunion, la pousse du riz près de Valencia, les feux de brousse en Australie, ou l'effet des premières gelées en Sibérie.

Série d'image SPOT5 (Take5) sur le volcan de la Fournaise à la Réunion

 

Ce ne serait pas très difficile à l'ESA d'en faire autant pour mettre en valeur Sentinel-2. Alors, si vous connaissez quelqu'un en charge de la communication de l'ESA, n'hésitez pas à lui rappeler que la mission Sentinel-2, c'est du cinéma, pas de la photographie.