[MUSCATE News] Le traitement des données Sentinel-2B L2A a démarré

=>

L'ESA a déclaré Sentinel-2B opérationnel a la fin du mois d'Octobre, même si des données préliminaires étaient déjà disponibles depuis juillet. Depuis hier matin, MUSCATE distribue aussi les produits Sentinel-2B de niveau 2A en utilisant le processeur MAJA (les produits L2A sont exprimés en réflectance de surface après correction atmosphérique et sont munis d'un masque de nuage de bonne qualité). La production actuelle a démarré à partir des acquisitions du 1er octobre 2017 et se poursuivra en temps réel. De plus, nous ajouterons progressivement les produits Sentinel-2B acquis depuis juillet 2017.

 


Premiers produits S2B disponibles sur https://theia.cnes.fr

 

Comme toujours, les données peuvent être téléchargées gratuitement depuis https://theia.cnes.fr

Voici un petit exemple de série temporelle près de Baotou, en Chine, acquises en alternance par Sentinel-2A et Sentinel-2B. Les images se ressemblent beaucoup, excepté là ou la surface a clairement changé, dans la vallée Est-Ouest au centre de l'image.

Sentinel-2A Sentinel-2B Sentinel-2A

 

 

Comme le traitement MAJA est multi-temporel, sa précision bénéficiera de la répétitivité doublée des acquisitions, ce qui devrait avoir un effet sur nos résultats de validation à venir. A partir des productions de qualification de la nouvelle version, nous avons déjà vérifié que les réflectances fournies par les deux capteurs sont assez proches et concordent bien avec les mesures in situ obtenues avec la station de mesure de réflectance de surface du CNES à La Crau (Provence, France). Quelques exemples de résultats sont fournis ci-dessous.

La figure ci-dessous compare les épaisseurs optiques d'aérosols mesurées localement sur la Crau, avec celles de nos traitements, avec S2A en rouge et S2B en bleu. Les résultats semblent bien cohérents.

 


Les quatre graphiques suivants montrent les résultats de validation des réflectances de surface après correction atmosphérique pour 4 bandes spectrales de Sentinel-2A et -2B. Ici encore, les résultats de S2A, en rouge et de S2B, en bleu, sont parfaitement cohérents. Comme déjà observé, nous avons un petit biais dans certaines bandes spectrales par rapport aux données de référence, mais le biais est le même pour les deux satellites. Nous ne savons pas encore si cela provient de notre traitement de niveau 2, ou de l'étalonnage Sentinel-2, ou des mesures in-situ (les mesures in-situ précises des réflectances de surface sont vraiment difficiles). C'est d'ailleurs probablement dû à un mélange de toutes ces causes d'erreur. Mais, croyez-moi, un accord à 0,01 - 0,02 en réflectance est déjà une réussite.

 

B2 B4
B8a B11

 

Les résultats de la validation dans le MIR (Moyen Infra Rouge, bande B11) semblent un peu plus bruités que les autres, mais je ne pense pas que cela vienne de la correction atmosphérique. Cette dispersion accrue des résultats est liée à la sensibilité de la réflectance de surface à l'humidité dans le SWIR. Il faut une journée ensoleillée pour accumuler les mesures au sol, alors que la mesure Sentinel-2 est instantanée, à 10h30 du matin. Le sol s'assèche souvent pendant une journée ensoleillée et la réflectance augmente.

Un grand merci à Guillaume Rochais (Cap Gemini) et Camille Desjardins (CNES), qui produisent ces résultats de validation, et à Aurélie Courtois (Thales-IS), qui développe et maintient les outils de validation.

 

A propos de Muscate 2.4 :

Cette production est réalisée grâce à une mise à niveau majeure de MUSCATE, avec la version 2.4 tant attendue (nous avons remplacé la version 2.3.xx par la version 2.4.16), qui comprend MAJA V1.0 au lieu de MAJA V0. La prochaine petite amélioration, 2.4.17, nous permettra de produire des cartes de couverture neigeuse en temps réel, et la suivante, 2.4.19, permettra la production de produits Landsat 8 L2A, rééchantillonnés sur des tuiles Sentinel-2. Ces deux évolutions devraient être installées prochainement.
Muscate 2.4 devrait également corriger le bug du vendredi soir, qui se spécialisait dans les arrêts de production dès que nous avions quitté le bureau pour le week-end. Nous savons que les nouvelles versions peuvent contenir de nouveaux bogues, mais celle-ci a bien été revue, évaluée, vérifiée, validée et qualifiée.

 

Pour vous donner une idée des efforts que nous consacrons à ce travail, grâce au financement du CNES, voici une liste, probablement incomplète, des personnes ayant contribué à cette nouvelle version (tout le monde n'est pas là à temps plein, mais beaucoup le sont):

  • l'équipe de développement MUSCATE au CNES (Joelle Donadieu) et Cap Gemini (Dominique Clesse et une équipe de développeurs que je n'ai pas encore rencontrés), qui ne comptent pas leurs heures pour faire tourner notre système sur le puissant mais complexe système informatique du CNES, tout en intégrant fréquemment de nouvelles chaînes ou leurs nouvelles versions
  • L' équipe de développement de  MAJA, au CNES (Pierre Lassalle, Camille Desjardins), au CESBIO (Bastien Rouquié et moi), chez CS-SI (Thomas Feuvrier, Aurelien Bricier, Benjamin Esquis), et à CAP Gemini (Guillaume Rochais, Elise Durand, Christopher Jan). MAJA V1_0 inclut une petite nouveauté, un masque de nuages mono-temporel qui est utile lorsque la répétitivité des observations sans nuages est insuffisante pour que  le masque de nuages multi-temporel fonctionne bien. Ce masque vient du DLR (grâce à Rudolf Richter et Aliaksei Makarau). Le développement de MAJA a été financé par l'ESA, en plus de la participation habituelle du CNES.
  • l'équipe d'exploitation, avec Joel Blazy, au CNES, Karl Rodriguez (Steria), Patrick Di Giovanni, et Olivier (CAP Gemini), qui ont aidé l'équipe de développement à  tester la nouvelle version en conditions opérationnelles (et ont détecté les derniers bugs) et l'exploitent depuis hier, en cherchant toujours à optimiser les ressources de production
  • l'équipe de support du centre informatique du CNES  (j'y connais Robert Ngo et Sophie Pelou, mais ils sont loin d'être les seuls participants)

Un grand merci à tous, y compris à ceux que j'ai oubliés !

 

Posted under: Corrections (geometry, atmosphere, clouds), En Français, THEIA

One comment

  • Nicolas Roelandt on 11/11/2017 at 20:29 said:

    Bonjour, pourriez-vous apporter un plus de détail sur cette station de mesure de réflectance de surface.

    Il s'agit d'une cible calibrée ? Ou d'une parcelle de terrain ?

    La Crau c'est grand, je me demandais aussi si elle n'était pas située sur la BA 125 d'Istres, qui à l'avantage d'être protégée, non exploitée par l'agriculture et d'appartenir à l'Etat.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>