Première distribution des données SPOT4(Take5)

=>

Ouf ! Ces derniers jours ont été intenses, avec des découvertes de petits bugs à la dernière minute, et des corrections acrobatiques.  Mais nous sommes très fiers de vous annoncer que la version 1 des données de l'expérience SPOT4 (Take5) sera disponible à partir de lundi 15 juillet, depuis la page https://www.ptsc.fr/fr/produits/spot4-take5 . Le format des données est décrit ici.

 

Il est possible de télécharger d'un coup toute la série d'un site donné en cliquant sur les boutons noirs "1C" ou "2A". Le téléchargement d'une série entière peut prendre beaucoup de temps. Il reste quelques imperfections qui n'ont pas encore été corrigées (lisez ce paragraphe), mais il nous semble utile que vous puissiez commencer à travailler sur ces données malgré leurs petits défauts. Le téléchargement implique l'acceptation d'une licence. A chaque téléchargement d'un fichier, vous devrez accepter cette licence (désolé, c'est un peu lourd)

 

Nous avions annoncé une distribution à la fin juin dans notre projet initial, mais malgré quelques difficultés, nous avons réussi à distribuer ces données à la mi-juillet, ce qui est une belle performance, compte tenu de tous les travaux qui ont dû être réalisés pour en arriver là. La tâche n'était pas facile :

 

  • Il a fallu obtenir la décision de l'expérience, qui a finalement été prise le 11 décembre 2012, et il a fallu réussir sa mise en œuvre. Les dernières données ont été acquises il y a tout juste un mois. Elles seront disponibles avec les autres.
  • il a fallu que les chaînes fonctionnent bien, et la géométrie nous a posé quelques problèmes. Pour la chaîne de Niveau 2, à quelques détails près tout a bien fonctionné dès le départ, merci à Mireille Huc (CESBIO) !
  • il s'agit de la première production du PTSC, la mise en place du segment sol s'est donc faite en même temps que le déroulement de la manip, c'est donc une très belle performance de la part de l'équipe de développement (Dominique Clesse de CAP Gemini, et Joelle Donadieu et Hassan Makhmara du CNES), et de l'équipe d'exploitation (Nicolas Prugent, Karl Rodriguez (Steria), Eric Faucher (CNES)...)
  • il a fallu mettre en place un tout nouveau serveur de distribution des données, en un temps très court (Jérôme Gaspéri (CNES) et Bernard Specht (CNES)), avec un résultat très simple et pratique (par sa présentation synthétique des données, il nous a d'ailleurs permis de nous rendre compte de quelques bugs sur les traitements).

 


Défauts constatés

Les données actuellement distribuées sont une version préliminaire de nos traitements. D'autres versions suivront, car les données souffrent encore de quelques défauts (que nous n'avons pas peut-être pas encore tous repérés, je sais que vous ne tarderez pas à nous y aider).

  • En raison d'un petit bug, les données des sites dont une intersection est acquise sous plusieurs angles sont erronées : il s'agit de Midi-Pyrénées Sud-Est et Sud-Ouest, et du site Bretagne. Ces données doivent être retraitées et seront disponible dans une dizaine de jours. Pour la même raison, les données de Maricopa (USA) ne peuvent pas être fournies avec cette version.
  • Sur le site Languedoc, l'image la plus au sud (sur Montpellier) est manquante. Le temps de comprendre pourquoi et de retraiter, et les données seront mises à jour.
  • Quelques produits de niveau 1A ne nous ont pas encore été fournis par SPOT Image (25 sur 1600). Nous devrons retraiter les sites sur lesquels des données manquaient.
  • l'image de référence pour la superposition géométrique est issue de LANDSAT. A notre avis, la précision de localisation de ces images est un peu insuffisante. Pour les sites situés en France, nous remplacerons donc les images LANDSAT par la couverture GeoSUD de 2009. Pour les sites hors de France, nous envisageons de remplacer les données LANDSAT 5 par des données LANDSAT 8, mais il faudra attendre que celui ci ait acquis suffisamment de données.
  • L'ortho-rectification des données sur certains sites de forêt équatoriale très uniformes échoue fréquemment (particulièrement pour Congo(2), Gabon, Borneo, Sumatra). Il manque donc de nombreuses dates, et celles disponibles ne sont pas parfaites. Nous allons encore y travailler.
  • les traitements de Niveau 2 (corrections atmosphériques) ont été réalisés avec un modèle d'aérosols constant pour toute la planète. Nous devrons utiliser des modèles différents d'un site à l'autre, pour améliorer la qualité des séries temporelles.

 

Enfin, nous attirons votre attention sur le fait que les données acquises par SPOT4 sont initialement codées sur 8 bits et peuvent donc être saturées. le système SPOT utilise une base de données d'histogrammes pour déterminer les gains à utiliser. Cette base de données est loin d'être parfaite et les saturations des données sont assez fréquentes. Sur les sites résultant de la fusion de plusieurs images, il se peut aussi que les seuils de saturation diffèrent entre la partie gauche et la partie droite. Nous fournissons un masque de saturations dont nous vous recommandons l'utilisation.

 

Malgré ces quelques défauts, nous espérons que les données vous seront utiles et qu'elles vous permettront d'obtenir de bons résultats sur les sites qui vous intéressent, tout en vous préparant à l'arrivée de Sentinel-2.

 

Sur ce, de nombreux membres de l'équipe Take5, vont prendre quelques vacances. Pour ma part, c'est ce soir !

 

Posted under: En Français, SPOT4 (Take 5)

5 comments

  • DEDIEU on 28/07/2013 at 16:55 said:

    Pour Olivier Hagolle,

    bonjour,
    je suis utilisateur des données Spot4-Take5 dans le groupe "Alpes" piloté par Meteo-France à Grenoble (Marie Dumont). Je viens de télécharger à titre de test 3 scènes 1C depuis le site PTSC. Bravo au CNES et au CESBIO pour tout ce travail!
    Question 1 : vaut-il mieux attendre la correction geom par la couverture Geosud 2009 (en remplacement de Landsat) avant d'analyser nos 19 images cet automne ?
    Question 2 : la projection actuelle donnée est en mètres. S'agit-il de celle de l'IGN ou autre ?

    Encore merci pour ces produits disponibles sur le Net.
    Bien cordialement,
    JPDedieu (Senior Scientist LTHE-CNRS)

    • Olivier Hagolle on 30/07/2013 at 07:54 said:

      Bonjour,
      Merci pour votre question, j'ai oublié de mentionner cet aspect dans la description du format. La projection utilisée sur la France est la projection Lambert 93. Des erreurs de localisation allant jusqu'à une quarantaine de mètres ont été observées sur d'autres sites, je n'ai pas fait de mesures sur ce site. Si ces erreurs vous gênent, et si vous pouvez automatiser vos traitements, l'idéal serait de commencer à mettre en place vos traitements avec les données actuelles et de les relancer cet automne ; sinon, je pense qu'il vaut mieux attendre.
      Cordialement,
      Olivier

  • DEDIEU on 28/07/2013 at 22:52 said:

    pour Olivier Hagolle,

    (suite du mail precedent)

    Concernant les produits 2A, au dela des informations succintes données sur le site PTSC, quelle type de correction radiométrique a été appliquée pour le sous-produit "SURF-COR-ENV" et sur le produit "SURF-COR-PENTES" = cos theta sun via MNT ?? autre ?

    Avec mes remerciements,
    JPDedieu

    xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

    • Olivier Hagolle on 30/07/2013 at 07:59 said:

      Bonjour,
      je vais essayer d'écrire deux billets sur le blog cette semaine pour décrire ces traitements. Je rajouterai un commentaire à ce message pour vous le signaler.
      La correction d'environnement (SURF-CORR-ENV) consiste à corriger les effets de flous apportés par l'atmosphère, à partir d'une déconvolution très basique dont le niveau dépend de calculs atmosphériques. Les données corrigées des effets de pentes utilise le MNT et contient une correction un peu plus élaborée que celle que vous citez, sans aller très loin non plus.
      Elle s'inspire en partie de :
      Dymond, J.R., et J.D. Shepherd. 1999. « Correction of the topographic effect in remote sensing ». Geoscience and Remote Sensing, IEEE Transactions on 37 (5): 2618‑2619.

      Cordialement,
      Olivier

    • Olivier Hagolle on 02/08/2013 at 15:05 said:

      J'ai eu le temps d'écrire quelques explications sur les effets d'environnement (rubrique comment ça marche), mais pas sur la correction des effets de pente. Ce sera pour après les vacances.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>