La fin de l'exploitation de Formosat-2

=>

C'est avec nostalgie que je vous fais part de la fin d'exploitation du satellite Formosat 2, dont un certain nombre de composants sont tombés en panne récemment, après 12 ans de fonctionnement (8 de plus que prévu).

 

Au moment de son lancement, nous cherchions des données nous permettant de simuler les caractéristiques du satellite VENµS (prévu pour 2008-2009, mais pas encore lancé à ce jour :( ) et du futur "satellite continental GMES" qui allait finir par devenir Sentinel-2.  Il nous fallait des données à haute résolution, acquises fréquemment, et sous des angles de prise de vue constants.

 

A ce moment là, les données LANDSAT étaient payantes, et nous en étions à essayer d'utiliser SPOT en limitant ses prises de vues à +/- <10 degrés du Nadir et à demander des données du satellite Indien OceanSat (situé sur la même orbite que celle prévue pour Venµs), quand nous avons appris le lancement de Formosat-2. Formosat-2 disposait des caractéristiques souhaitées : 8m de résolution, 24 km de champ, un cycle orbital d'un jour, et 4 bandes spectrales, dont le bleu.


Les premières dates de notre première série d'images Formosat-2 au Maroc

Avec l'aide de Gilbert Pauc (avant son départ à la retraite),  le CNES a mis en place un accord avec SPOT Image et l'agence spatiale de Taiwan (NSPO), pour échanger une prestation d'étalonnage contre un accès à des séries temporelles de données. C'est donc le CNES qui a pris en charge l'étalonnage du satellite sur toute sa durée de vie (c'est moi qui ai commencé, je faisais encore de l'étalonnage à ce moment là), et en échange, nous avons bénéficié de quelques séries Formosat-2 gratuites, puis d'un tarif préférentiel (quoique élevé :  1000€/image).

Continue reading