Contacts au CESBIO : Valérie Demarez et Benoit Duchemin

1/ SAFY : (Simple Algorithm For Yield Estimate)

Le modèle SAFY a été développé avec le souci de prendre en compte les principaux processus de développement et croissance de plantes annuelles tout en limitant le nombre de paramètres nécessaires à leur description, ceci afin de faciliter la spatialisation des résultats.

Duchemin B;, Maisongrande P., Boulet G. and Benhadj I. : A simple algorithm for yield estimates: Evaluation for semi-arid irrigated winter wheat monitored with green leaf area index. Environmental Modelling & Software 23 (2008) 876-892 )

La dynamique de la végétation est appréhendée par la théorie des efficiences de Monteith (1972) pour la photosynthèse et la production de biomasse, complétée par :

  1. - la description du cycle phénologique des plantes sur la base de 4 dates clefs (émergence, fin de croissance foliaire, début et fin de sénescence) qui définissent 3 phases principales (croissance foliaire, surface foliaire maximale, sénescence) ;
  2. - la partition de la biomasse produite vers les organes photosynthétiquement actifs d’après les paramétrisations empiriques de Maas (1993) ; ces formalismes permettent également d’ajuster la durée de la phase de croissance foliaire par une approche « degré-jours » ;
  3. - la partition vers les grains comme une fraction constante de la biomasse produite après la phase de croissance foliaire ; Le modèle simule les évolutions temporelles de l’indice foliaire vert (‘Leaf Area Index’, observable par télédétection optique), de la phytomasse aérienne sèche et du rendement en grain à partir de formalismes relativement simples (7 équations principales comportant 14 paramètres).

Le modèle simule les évolutions temporelles de l’indice foliaire vert (‘Leaf Area Index’, observable par télédétection optique), de la phytomasse aérienne sèche et du rendement en grain à partir de formalismes relativement simples (7 équations principales comportant 14 paramètres). A ce jour, il a été testé sur des cultures de blé, de maïs, de soja et de tournesol.

sur cette image nous avons calculé la biomasse aérienne
(kg / m2) sur des parcelles occupées par des cultures d'été

( © M. Claverie, CESBIO, 2010)


Ce modèle a été développé dans le cadre du projet SudMed: un chantier du CESBIO, il s'agit de comprendre
le fonctionnement d'un éco-système en région semi-aride  coordonné par le CESBIO avec un soutien spécifique de sa tutelle l’IRD (‘Institut de Recherche pour le Développement’) et du programme Européen IRRIMED.

A ce jour, SAFY a été testé sur des cultures de blé, de maïs, de soja et de tournesol.

SAFY a été validé sur le chantier "Sud-Ouest" avec des données FORMOSAT ainsi que des données "in -situ" .

Reférence : M. Claverie ( ) 1, V. Demarez 1, B. Duchemin 1, O. Hagolle 1, D. Ducrot 1, C. Marais Sicre 1, J.-F. Dejoux 1, M. Huc 1, P. Keravec 1, P. Béziat 1, R. Fieuzal 1, E. Ceschia 1, G. Dedieu 1, (2012) Maize and sunflower biomass estimation in southwest France using high spatial and temporal resolution remote sensing data, Remote Sensing of Environment, rse-08294 (2012) 1-14.

 

2/ SAFYE : (Simple Algorithm For Yield and Evapotranspiration estimates)

SAFYE est constitué de SAFY auquel a été ajouté un module hydrologique basé sur le formalisme FAO-56 dual crop coefficient (Allen, 1998) couplé à un module sol modifié en trois compartiments (evaporation, racinaire, profond) inspiré de Devonec et Barros (2002). L'originalité principale de cette approche réside dans le fait que le coefficient cultural basal (Kcb) ainsi que la fraction de sol couverte par la végétation (fc) sont estimés par télédétection à partir du LAI.

Allen, R., Pereira, L., Raes, D., & Smith, M. (1998). Guideline for Computing Crop Water Requirements (Vol. Irrigation and Drainage Paper n°56). FAO.
Devonec E., Barros, A.P., (2002). Exploring the transferability of a land-surface hydrology mode. Journal of Hydrology (265), pp. 258–282.

(Benhadj Iskander (2008).: Observation spatiale de l'irrigation d'agrosystèmes semi-arides et Gestion durable de la ressource en eau en plaine de Marrakech. Université Paul Sabatier - Toulouse III these) ???

SAFYE a été validé à l'échelle communale sur les fonctions "Evapotranspiration" et "Volumes irrigués" sur du maïs dans le carré "Sud-Ouest" de ce même chantier.

référence : Thèse de 3éme cycle de Martin Claverie (2012): Estimation spatialisée de la biomasse et des besoins en eau des cultures à l'aide de données satellitales à haute résolution spatiale et temporelle : application aux agrosystèmes du Sud-Ouest de la France. these

Merci de bien vouloir renseigner le formulaire, ce qui vous autorisera à télécharger le code source.