Quelle projection pour les produits Sentinel-2 de Theia autour de la France ?

Plusieurs équipes sont en train de préparer leurs réponses à l'appel à propositions Theia pour le traitement des données de niveau 2 Sentinel-2 (date limite le 8 décembre). Parmi les projets dont j'ai entendu parler, deux d'entre eux concernent les massifs des Pyrénées et des Alpes. Si ces deux projets sont sélectionnés, ils vont nous amener à faire un choix difficile sur la projection cartographique à utiliser. Je vais exprimer ici le problème à résoudre, sachant que je ne suis absolument pas un spécialiste de ce sujet. Merci aux cartographes qui passent par ici de faire preuve d'indulgence et de me signaler mes erreurs.

 

UTM

Les données Sentinel-2 sont fournies en projection UTM (Universal Tranverse Mercator). La projection UTM est en fait un ensemble de projections, courant sur 60 fuseaux ou zones de longitudes dont la largeur est 6 degrés. Pour chaque zone, on projette sur un cylindre, d'axe équatorial, et tangent aux méridiens qui délimitent la zone. La France métropolitaine est parcourue par 3 fuseaux, les zones 30, 31 et 32. La zone 30 se trouve à l'ouest de l'axe qui va de Tarbes au Mont Saint Michel (à peu près), la zone 32 contient la Corse, la Côte d'Azur, les Alpes et l'Alsace, alors que la zone 31 se trouve au milieu (de 0 à 6° de longitude). Cette projection ne permet donc pas de traiter la France dans son ensemble et de manière continue sans reprojection.

Système UTM

 

LAMBERT 93

La France utilise maintenant le système Lambert 93, qui consiste à projeter les données sur un cône qui intersecte deux méridiens et deux parallèles sur la France. C'est cette projection que nous avons utilisée pour les données LANDSAT et SPOT distribuées par Theia sur la France.Cependant, cette projection n'est pas utilisée sur les pays limitrophes de la France, l'Espagne, l'Italie, La Suisse et a fortiori l'Autriche. Pour les utilisateurs de données sur les Pyrénées ou les Alpes, cette projection n'est pas donc pas bien adaptée.

 

Projection Lambert pan-Européenne

Il existe par ailleurs des projections Pan-Europennes, et des recommandations ont été émises dans le cadre de la norme INSPIRE. J'ai trouvé le document suivant, qui ne simplifie pas tout à fait le travail, puisqu'il recommande 3 projections :

- To adopt ETRS89 Lambert Azimuthal Area coordinate reference system of 2001 [ETRS-LAEA] for spatial analysis and display

- To adopt ETRS89ETRS89 Lamber Conic Coformal coordinate reference system of 2001 [ETRS-LCC] for conformal pan-European mapping at scales smaller or equal to 1:500.000

- to adopt ETRS89 Transverse Mercator coordinate erference systems [ETRS-TMzn] for conformal pan-European mapping at scales larger than 1:500.000

Ceci dit, il semble que l'Agence Européenne de l'Environnement EEA ait choisi la projection ETRS-LAEA pour ses produits pan-Européens, par exemple les couches à haute résolution générées dans le cadre de Copernicus GIO. Cette projection est une projection équivalente (qui conserve les surfaces), mais vue l'échelle à laquelle elle est utilisée, elle doit être loin d'être conforme (qui respecte les angles).

 

Que faire  ?

  1. Utiliser la projection Pan-Européenne équivalente pour toutes les zones demandées en Europe
  2. Utiliser Lambert 93 sur la France, une autre projection sur les Pyrénées (à déterminer), et rester en UTM 32 sur l'arc Alpin ? Un tel choix implique de traiter deux fois la zone d'intersection des zones Pyrénées et Alpes avec la France. Donc de réduire la surface totale que Theia traitera, au détriment de la sélection d'autres zones.
  3. Rester dans la projection UTM utilisée pour Sentinel-2 (qui elle aussi présente des superpositions entre fuseaux) et induit donc de traiter quelques tuiles en double.

 

 

Nous avons besoin de votre avis, que préférez vous ? N'hésitez pas à vous exprimer en commentant cet article.

 

Notes

ETRS89 The European Terrestrial Reference System 1989 (ETRS89) is the geodetic datum for pan-European spatial data collection, storage and analysis. This is based on the GRS80 ellipsoid and is the basis for a coordinate reference system using ellipsoidal coordinates.

 

 

 

 

Posted under: Corrections (geometry, atmosphere, clouds), En Français, Landsat, Sentinel-2, THEIA

Tagged as:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>